Dans le cadre de la validation du module sur l’Analyse spatiale et aménagement du territoire du Programme PRAT-UEMOA 2016-2017, l’IPD-AOS a organisé une sortie-terrain du 19 au 24 mars 2017 dans la province de la Sissili, Région du Centre-Ouest du Burkina Faso. Répartis en équipes, les stagiaires ont analysé la province de la Sissili à travers ses milieux physique, humain et économique. Le groupe des stagiaires de la promotion 2016-2017, sous la supervision de Messieurs Moucharaf Padonou, Coordonnateur du Programme et Michel Lofo, enseignant, a proposé un projet de Schéma provincial d’aménagement du territoire de la Sissili.

L’article ci-dessous présente la conclusion de l’analyse du groupe.

« Au terme de la réflexion, force est de constater l’urgence qu’il y a à lever les contraintes qui pèsent sur les ressources naturelles, d’autant plus que la pérennisation des activités économiques dont dépend le bien-être de l’homme, le bénéficiaire final, en est tributaire.

La Province de la Sissili, pressentie pour être l’un des greniers du pays, ne pourra assumer durablement cette fonction qu’au prix du relèvement de multiples défis.

Somme toute, le bilan diagnostic basé sur l’approche systémique nous a permis de faire l’interaction entre les milieux physique, humain et économique. Les problématiques qu’y découlent touchent à la dégradation des ressources naturelles, à l’insuffisance de la dynamique économique à impulser un développement harmonieux de la commune, à la faible coordination des acteurs due à la mauvaise gouvernance.

C’est dire toute la pertinence qu’il y a à élaborer un Schéma Provincial d’Aménagement Territorial (SPAT) de la Sissili pour une bonne cohérence territoriale.

Les leviers d’intervention étant à présent connus, reste qu’il faudra envisager un dispositif institutionnel de mise en œuvre du Schéma, étant donné que l’échelon provincial n’est pas une Collectivité territoriale et ne dispose donc pas de budget d’investissement, ni de mandat conséquent.

A cet égard, deux options s’offrent au politique : d’une part, la mobilisation des acteurs locaux, notamment les Maires des sept communes de la Sissili autour de ce schéma d’intérêt commun dans une logique de mutualisation des moyens et des ressources ; d’autre part, la prise en charge de l’exécution par une instance ad hoc sous forme d’Autorité, à défaut de l’érection des Provinces du Burkina Faso en Collectivités territoriales. »

Stagiaires-Etudiants DESS-MASTER PRAT, IPD-AOS

Promotion 2016/2017

Programmes académiques


          Nos Cycles

  • Licence Professionnel
  • Master et DESS Professionnel
  • Doctorat en Science Appliqués au Développement

          Nos Filières professionnelles

  • Planification Régionale et Aménagement du territoire ( PRAT )
  • Télédétection et Système d'Information Géographique (T/SIG)
  • Genre Population et Développement (GPD)
  • Management des Projets et Microréalisations (MPMR)
  • Agriculture et Innovations Technologique (AIT)
  • Economie Social et Solidaire (ESS)

    Bulletin d'abonnement


 

 

         

                Suivez-nous 


                    

     IPD à travers le monde


 

* IPD-AC

* IPD-AN

* IPD-AOS

* PAID-ESA

* PAID-WA

 

 

 

.

     Nous contacter


 

INSTITUT PANAFRICAIN POUR LE DEVELOPPEMENT/AOS

278 -Avenue Bendogo, 01 BP 1756 Ouagadougou 01 - BURKINA FASO

Tél : (226) 25 40 86 95 / 25 36 48 07 / 25 36 47 62

Fax : (226) 25 36 47 30

e-mail : ipdaos@fasonet.bf