Le Pôle genre et développement de la Graduate Institute de Genève a créé un programme de formation en ligne (e-learning) visant à permettre aux participant-es de développer des capacités d’analyse critique et réflexive pour comprendre comment se (re)produisent les inégalités de genre dans le développement. L’objectif est de contribuer à des changements vers plus de justice sociale et de genre. Ce programme délivre le Certificate of Advanced Studies (CAS).

Le programme est financé par la Fédération genevoise de coopération depuis 2010 et par la Direction du développement et de la coopération depuis 2007.

L’IPD-AOS joue un rôle important dans le cadre de ce programme en jouant un rôle de point focal.

Dans ce cadre, Madame Christine Verschuur et Madame Lucia Direnberger séjournent du 17 au 19 juin 2018 à Ouagadougou pour rencontrer les acteurs en Genre et Développement et profiter remettre les diplômes aux apprenants qui comptent plusieurs docteurs en sciences. Huit apprenant(es) ont réussi à ce certificat au Burkina

Mme OUOBA Clémentine, experte genre et responsable du département Genre, Population et développement présidera la rencontre, le Directeur étant en mission

Il faut rappeler que l’IDP –AOS a une longue histoire et expérience dans le domaine du Genre et Développement, bien avant l’ouverture de son cycle Genre , Population et développement qui d’ores et déjà a formé plusieurs spécialistes dans le domaine grâce à des projets et programmes entrepris sur le sujet depuis les années 1990.

Ces nouveaux experts viendront sans doute renforcer le terreau de la spécialité genre et développement dans la sous région.

Plusieurs institutions de formations au Burkina s’intéressent à la problématique genre : l’ISSP (l’Institut Supérieur des Sciences de la Population à l’Université Ouaga I, UFR-SEG à l’université Ouaga 2, l’INSS ( l’Institut National des Sciences des Sociétés  du CNRST ; et bien sûr, l’Institut Panafricain pour le Développement, Afrique de l’Ouest et du sahel( IPD-AOS).

Des invités de marque seront présents, en particulier deux ministres pro genre, l’union européenne, l’UEMOA, la DDC au Burkina, de nombreuses autres organisations et bien sur le corps enseignant.

Nous espérons que dans le cadre de l’institutionnalisation du genre, un réseau national de recherche et de formation verra le jour avec comme point focal l’IPD-AOS. Ce réseau pourra entreprendre des activités comme l’observatoire national/régional du genre en Afrique de l’Ouest et poursuivre localement les formations de type CAS , faire des universités d’été et bien sur appuyer les formations de type LMD.

 

 

Dr Sylvestre OUEDRAOGO

Directeur régional

Programmes académiques


          Nos Cycles

  • Licence Professionnel
  • Master et DESS Professionnel
  • Doctorat en Science Appliqués au Développement

          Nos Filières professionnelles

  • Planification Régionale et Aménagement du territoire ( PRAT )
  • Télédétection et Système d'Information Géographique (T/SIG)
  • Genre Population et Développement (GPD)
  • Management des Projets et Microréalisations (MPMR)
  • Agriculture et Innovations Technologique (AIT)
  • Economie Social et Solidaire (ESS)

    Bulletin d'abonnement


 

 

         

                Suivez-nous 


                    

     IPD à travers le monde


 

* IPD-AC

* IPD-AN

* IPD-AOS

* PAID-ESA

* PAID-WA

 

 

 

.

     Nous contacter


 

INSTITUT PANAFRICAIN POUR LE DEVELOPPEMENT/AOS

278 -Avenue Bendogo, 01 BP 1756 Ouagadougou 01 - BURKINA FASO

Tél : (226) 25 40 86 95 / 25 36 48 07 / 25 36 47 62

Fax : (226) 25 36 47 30

e-mail : ipdaos@fasonet.bf