IPD-AOS : L’université d’été de l’économie sociale et solidaire ferme ses portes

L’Institut Panafricain Pour le Développement Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS) en collaboration avec l’Université Ouaga2 (département ESS), le Projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique (PA-EESSA), l’association Yam Pukri et l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement de Genève (IHEID), a organisé la deuxième édition de l’université d’été du 29 juillet au 03 août 2019, sous le thème : « Micro finance et E-Commerce ».

A l’heure ou le débat sur le FCFA fait rage en Afrique et même en Europe, il était opportun de faire une réflexion approfondie sur la micro finance et le développement. C’est ainsi, que l’Institut Panafricain pour le Développement Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS) en collaboration avec l’Université Ouaga2 (département ESS), le Projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique (PA-EESSA), l’association Yam Pukri et l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID), a organisé la deuxième édition de l’Université d’été sous le thème « Micro finance et E-commerce ».

Cette université d’été succède à la première qui a porté sur « les finances alternatives en question ». Elle avait pour objectif d’initier les apprenants aux principes de fonctionnement des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) et de leur permettre de maîtriser les principes de la création monétaire, comprendre comment fonctionne le FCFA, connaître la création et le fonctionnement des SFD, apprendre les bases de la sécurité numérique et s’initier aux techniques innovantes de E- Commerce.

Elle a connu la participation de dix sept personnes dont six femmes.
Il est ressorti au cours de la formation, que le SFD est un concept géographiquement déterminé propre aux expériences de l’Afrique francophone dans le domaine de la micro finance. Il est une notion construite en référence à la relative centralisation des structures bancaires qui excluaient une majorité d’agents économiques des services financiers.
Il a également été souligné qu’au Burkina Faso, il existe 128 institutions de micro finances et 84,2% de leurs clients sont des femmes.
Grâce aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), les SFD ont pu développer des systèmes innovants. Cependant, leurs utilisations nécessitent le respect de certaines règles de sécurité.

Aussi, il a été notifié que la pratique du E-commerce devrait être suivie par le principe de sécurité informatique qui prend en compte, l’aspect matériel et le logiciel.
Les institutions de micro finances, Graine SARL, FADIMA et la Confédération des Institutions Financières de l’Afrique de l’Ouest (CIF) ont été présenté aux participants durant la formation.

« Cette session de formation nous est sincèrement bénéfique, car elle nous a permis d’accroître nos connaissances sur la micro finance. Nous sommes également outillé pour développer le E-commerce » avoue Mlle Diasso Martine l’une des bénéficiaires de la formation.

« Grâce à cette formation, je suis apte à effectuer des achats en ligne en toute sécurité. Car, je sais désormais reconnaître les sites protégés » nous confie, M. Sidibé Abdourrahmane.

Aux termes des six jours de formation, les participants ont appris les enjeux du secteur financier et se sont initiés aux rudiments de l’économie numérique.

Une conférence sur « la monnaie en tant que commun. Une innovation pour un développement alternatif durable au sud » animée par le Pr Emérite Jean Michel SERVET a mis fin à la deuxième édition de l’université d’été.

SANA Safiatou
Communicatrice Pour le Développement
Assistante Technique PA-EESSA

Documents joints

Dans la même rubrique

Adresse IPD


INSTITUT PANAFRICAIN POUR LE DEVELOPPEMENT / AOS

278-Avenue Bendogo, 01 BP 1756 Ouagadougou 01 - BURKINA FASO

Tél.: (226) 25 40 86 21 / 25 40 86 95 / 25 36 47 62
Fax.: (226) 25 36 47 30

E-mail:ipdaos@fasonet.bf
           dr.ipdaos@gmail.com

SUIVEZ-NOUS SUR


Géolocalisation de l'IPD-AOS


Copyright © 2019 IPD-AOS - Tous droits réservés